Les envois de SMS des parents perturbent les classes



sms-a-l-ecole.jpg


On dit que les enfants utilisent trop leur téléphones mobiles en classe pour envoyer des SMS mais après quelques années d’observation les enfants et les professeurs sont d’accord pour constater que ce sont les parents par leurs envois intempestifs de SMS qui stimulent l’utilisation des portables par leurs enfants.
L’utilisation du téléphone en classe est devenue tellement incontrôlable que de nombreux établissements scolaires en interdisent l’utilisation dans leur enceinte.
Mais les élèves disent que la plupart du temps si leur mobile s’allume en cours c’est qu’ils reçoivent un SMS de leurs parents, envoi de SMS auquel ils se sentent obligés de répondre même si ce n’est pas urgent, certains élèves confient que leurs parents ont tendance à leur envoyer très souvent des SMS.
Il y a donc là un vrai paradoxe, les parents disent être excédés par leurs ados qui ne lèvent pas le nez de leur mobile et ils passent leur temps à leur envoyer des SMS !
Certains parents interrogés disent envoyer à leur enfant un SMS de rappel pour un rendez vous par exemple, un autre inquiet parce que son enfant est parti en classe avec un léger mal de tête lui envoie un SMS pour savoir comment il va et une autre stressée par les notes de son enfant lui envoie un SMS pour savoir comment s’est passée la dictée de contrôle.
Ces mêmes parents avouent que finalement ces envois de SMS ne sont pas primordiaux, qu’ils verront leurs enfants peu de temps après et qu’ils pourront leur poser leurs questions en direct.


A Denver, aux U.S.A, un collège a mené une expérience en demandant d’abord à chaque élève de ranger son mobile dans une pochette, pochette rangée à l’entrée et les enseignants et les élèves ont dû supporter un fond sonore à base de bourdonnement dû à la réception de SMS.
Dans un deuxième temps le principal du collège a recruté une personne pour répondre aux parents qui auraient voulu joindre leur enfants et bizarrement le nombre d’appels n’a pas augmenté et le type de message était du style « mon chéri, j’aurai 5 minutes de retard tout à l’heure » ou « n’oublie pas ton rendez vous chez le dentiste à 17h ».. Rien de vraiment urgent à vrai dire...


Un autre principal a fait une enquête en début d’année auprès des parents et des élèves sur l’utilisation les portables en classe et en particulier sur l’envoi de SMS , tous ont été d’accord pour dire que les SMS étaient une forte cause de déconcentration et les élèves ont joué le jeu et les professeurs les ont trouvés plus concentrés et les résultats s’en sont ressentis.
Les parents américains ont très peur que leurs enfants subissent une fusillade et qu’ils leur soient impossible de savoir en direct s’ils vont bien ou non. Le Principal a entendu cette inquiétude et a réuni les parents avec la société de sécurité qui s’occupe du collège, les professionnels ont bien expliqué aux parents qu’un enfant distrait en train de textoter ne sera pas assez attentif aux consignes de sécurité des adultes.


Finalement un usage modéré des envois de SMS des parents permet à leurs enfants d’être plus concentrés en classe et d’être moins stressés !