Les fleuristes font des campagnes par SMS



sms-fleuristes.jpeg


Nous avons parmi nos clients de nombreux fleuristes indépendants ou franchisés dans de grandes chaînes nationales.
Ces fleuristes font très régulièrement des campagnes par SMS pour des promotions ponctuelles tout au long de l'année car les fleuristes ne font pas de soldes...
Ils font aussi régulièrement des envois de SMS commerciaux pour une promotion ponctuelle, par exemple si un fleuriste reçoit une livraison trop importante de roses, afin de ne pas les perdre il lancera une promotion par SMS du type "2 roses offertes pour tout achat chez nous pendant toute la semaine".
Ces fleuristes font aussi des envois de masse de SMS pour rappeler à leurs clients le changement de saison, l’arrivée de nouvelles fleurs et la possibilité de nouveaux bouquets..


Mais finalement en quoi consiste le métier de fleuriste ?


Avant toutes choses il faut aimer les fleurs et les plantes.
Tout d’abord on ne s’improvise pas fleuriste, on fait des études pour ; après le Brevet on se dirige vers un CAP ou un BEP en horticulture ou vers un CAP de fleuriste. Il est possible ensuite de se diriger vers un bac professionnel de fleuriste. Le fleuriste doit impérativement passer par la case apprentissage avant de se mettre à son compte ou de devenir salarié.
Le fleuriste doit être un bon horticulteur et s’y connaître en Botanique. Il doit s’adapter aux saisons et aux demandes de sa clientèle.
Les fleuristes travaillent souvent seuls, c’est lui (ou elle) qui choisira les fleurs et les plantes qu’il va travailler dans ses compositions florales. C’est lui qui réalisera les compositions florales ou les bouquets en fonctions des plantes et des fleurs de saison, les clients n’achèteront pas le même bouquet en mai, à la Toussaint ou à Noël.
Le fleuriste doit aussi avoir de bonnes qualités de gestionnaire, il doit gérer au mieux ses stocks de plantes et de fleurs sachant que ce sont des produits très fragiles et périssables.
Le fleuriste doit aussi, bien sur, assurer la comptabilité de son magasin et assurer ce qu’on pourrait appeler le SAV, le suivi des commandes.
Le fleuriste doit aussi avoir des qualités de commerçant pour séduire et fidéliser une clientèle.
Et, last but not least, le fleuriste est un artiste qui fait preuve de créativité et qui sait se démarquer de ses concurrents par ses créations uniques. Un bon fleuriste accompagne tous les événements heureux ou dramatiques de la vie de ses clients : naissance, mariage, décès etc..


Aujourd’hui, en France, un fleuriste peut travailler dans le rayon d’une grande surface, dans un hôtel, être employé chez un artisan fleuriste, travailler sur les marchés ou dans une pépinière.
Il faut savoir que la grande distribution a tendance à vouloir s’approprier le métier. En France un fleuriste sur cinq appartient à une franchise ou à un grand groupe mais la majorité des fleuristes sont des artisans indépendants et ce sont eux qui dominent le marché. 20 000 personnes travaillent dans ce métier et il y a un millier de postes de fleuriste à pourvoir chaque année.