L'envoi de SMS en nombre pour combattre le loup



sms-moutons-loup.jpg


La guerre entre les loups et les moutons avec leurs bergers dure depuis des siècles. Jusqu'à présent les bergers avaient un atout pour lutter contre les attaques de loup, les chiens de berger. Il existe plusieurs races de chiens de berger; Les races de chien de berger ont été historiquement sélectionnées pour la conduite et la protection des troupeaux de moutons pour leur intelligence, leur capacité de travail et leur instinct de protection. Leur boulot c'est de rassembler et de conduire le troupeau lors de périodes de transhumance, le chien de berger doit pouvoir retrouver une brebis égarée et il doit aussi savoir avertir le berger en cas d'attaque du loup. Ces chiens ont une intelligence hors du commun, le Border Collie, le berger australien, le beauceron, le Berger des Shetland , Le Berger des Pyrénées à poil long mais la star incontestée c'est le bon vieux Patou, le chien de montagne des Pyrénées. Autrefois on les appelait Pastou dérivé de "pastre" qui voulait dire berger. Le Patou vit avec le troupeau depuis tout petit, il se tient en tête du troupeau pour inspecter le terrain avant le passage du troupeau, il crée ensuite une zone de protection pour anticiper tout danger. Le Patou n'attaque pas au premier abord il dissuade déjà rien que par sa taille et sa corpulence impressionnantes. Il aboie d'abord et il attaque ensuite, un Patou qui pense que vous en voulez à son troupeau c'est très très impressionnant! A tel point que certains préconisent ce système électronique dans les régions touristiques où les Patous effrayent les randonneurs.
Les chiens sont efficaces mais s'ils n'arrivent pas à alerter à coup sûr le berger, ce tout nouveau système y parviendra sans mal.


Non ! Ce n'est pas une blague, c'est très sérieux et utile. Ce système a été mis au point par des chercheurs suisses pour aider les bergers qui n'ont pas de chien pour surveiller leur troupeau de moutons.Ce défenseur des moutons sera(it) intégré dans un patch collé sur le poitrail tondu d’un mouton. C’est tout simplement un cardiofréquencemètre qui permet de détecter toute accélération subite du rythme cardiaque du mouton et, si nécessaire d’envoyer un SMS au berger avec les coordonnées GPS du mouton appareillé. Ce collier peut aussi envoyer par spray un répulsif très puissant en direction du loup, il peut aussi déclencher une alrme sonore très puissante qui devrait faire fuir le loup. Ce loup devrait, à l’avenir, se méfier des paisibles brebis.


Il faut savoir qu'un mouton en proie à la panique causée par la présence du loup par exemple a une fréquence cardiaque 3 fois plus élevée que la normale.
Les chercheurs ont fait des expériences sur le terrain, ils ont posé des cardiofréquencemètres sur des brebis et ils ont lancé à l'attaque des loups muselés. Et effectivement le cœur des moutons est passé de 60-80 battements par minute à un pic de 225 battements par minute au moment de l'attaque.


Ces modifications significatives ont permis aux scientifiques de calculer un algorithme qui définira le moment de l’envoi du SMS.
De nombreux pays sont preneurs de cet outil insolite, la France, la Norvège et la Suisse bien sûr.
Qui l’eut cru ? Des envois groupés de SMS pour ne pas se faire croquer par le grand méchant loup !