Des SMS et des légumes

Société : Chez Aline



sms-primeurs.jpg


On pourrait penser que les marchands de primeurs n’existent plus et que même en centre ville on se fournit en légumes et en fruits dans les supérettes, hé bien ce n’est plus le cas et la tendance est au retour des vrais marchands de primeurs comme autrefois mais connectés grâce aux envois de SMS comme chez Aline.
Chez Aline c’est une marchande de primeurs dans le centre de Montpellier, prés des universités. C’est un marchand de primeurs classique mais BIO. On ne vous vend que les produits du marché et les produits de saison, on ne vous proposera jamais des tomates en janvier Chez Aline. Vous y trouverez aussi des légumes secs BIO en vrac.
Aline fait, chaque semaine, un envoi groupé de SMS pour annoncer les produits en promotion. Au début de chaque saison elle fait une campagne par SMS pour annoncer les nouveautés à venir. Elle a créé une véritable relation de fidélité avec sa clientèle avec son site WEB et ses envois de masse de SMS.
Par exemple sur le site elle vous propose des recettes pour cuisiner les légumes en promotion de la semaine et c’est par un envoi groupé de SMS qu’elle envoie des conseils de conservation pour ces mêmes légumes. Vous pouvez créer votre compte sur le site Web en y laissant votre numéro de mobile et ensuite y commander un panier de fruits et légumes, elle vous envoie un SMS pour vous dire à partir de quelle heure vous pouvez passer le chercher.


Elle nous dit vouloir utiliser de plus en plus souvent les campagnes par SMS et elle veut mettre en place, rapidement, la livraison à domicile.


Depuis le développement des moyens de transport en particulier l’avion et surtout depuis l’amélioration des moyens de conservation des fruits et des légumes les pays du nord ont commencé à importer les fruits et légumes du sud comme les bananes, les oranges et les légumes racine. Le résultat de cette circulation des fruits et légumes a eu des répercussions sociales (conditions de travail et répercussions sanitaires sur les travailleurs) et sanitaires car pour pouvoir voyager en bon état on utilise beaucoup de pesticides qui restent sur un certain nombre de légumes et de fruits. Ceci concerne les légumes du sud mais on voit aussi réapparaître chez les marchands de primeurs des légumes oubliés comme certaines variétés de tomates ou des rutabagas. Certaines associations travaillent dans le but de conserver ce patrimoine génétique.
Dés l’antiquité on cultivait des fruits et des légumes. Plus tard au Moyen Âge les Arabes ont perfectionné les techniques de culture et de transport entre l’Orient et l’Occident. La Renaissance voit l’essor de la botanique scientifique et les jardiniers deviennent professionnels.
En fait la gamme de nos légumes a évolué, au fil du temps l’homme a consommé une énorme quantité de fruits et légumes, certaines espèces se sont perdues et d’autres ne perdurent que dans certaines sociétés traditionnelles. Les hommes ont domestiqué depuis la nuit des temps des fruits et des légumes et on continue à chercher de nouvelles saveurs.