Des envois groupés de SMS pour des résidences étudiantes conviviales

Société : Campus Paris Bordeaux



sms-campus.jpg


Cette entreprise gère des résidences étudiantes dans toute la France mais plus particulièrement à Paris et à Bordeaux. Elle propose aux étudiants des appartements meublés allant du Studio au T4. Leurs résidences sont proches des universités et des écoles, les transports en commun sont aussi accessibles facilement tout comme les commerces de proximité.
Ces résidences étudiantes sont équipées de salles de Fitness, de salles de travail pour travailler en groupe facilement, d’espaces laverie sans oublier des parkings pour les voitures et les deux roues. Chaque appartement possède sa cuisine équipée. Une connexion Wifi illimitée est disponible dans chaque appartement.
Le community manager ( ou l'animateur de communauté ) de chaque résidence publie sur les réseaux sociaux des offres d’emplois adaptées aux étudiants, il publie aussi un agenda des sorties ou des événements intéressants en ville et il fait part à la communauté étudiante d’éventuels bons plans. Mais la communication dans la résidence étudiante ne passe pas seulement par les réseaux sociaux, chaque community manager utilise les envois de masse de SMS pour dynamiser la communauté de sa résidence étudiante. Par exemple en début d’année scolaire il fait un envoi groupé de SMS pour inviter les résidents à une soirée de bienvenue et il leur rappelle l’horaire de la soirée par un autre envoi groupé de SMS.
Comme il existe un site dédié pour chaque résidence, en début d'année scolaire il invite par un envoi de masse de SMS les étudiants à s’y inscrire pour partager d’éventuels bon plans.
Il fait aussi un envoi groupé de SMS pour prévenir du passage d’une agence d’intérim dans les locaux de la résidence. Ce community manager envoie deux ou trois fois par an des mini sondages mobiles à ses résidents pour pouvoir mieux répondre à leurs attentes.
Ce gestionnaire de résidences étudiantes communique aussi par un envoi de SMS les offres de partenaires comme par exemple un fournisseur de forfait de téléphonie mobile à des prix imbattables.


Après la Première Guerre mondiale on a construit les premières résidences étudiantes à l'initiative de l'Association générale des étudiants ( actuellement UNEF). A partir des années 1930 le Front Populaire donne un nouvel essor à ces constructions. Dans les années 50 et 60 avec la massification de l'enseignement supérieur le manque de logements étudiants se fait sentir et on se met à construire massivement des chambres pour les étudiants de 10 m2. Elles seront gérées par le CROUS. A la fin des années 90 un plan de réhabilitation du parc immobilier est mis en place. Mais les usages évoluent, les étudiants des années 2000 ne se logent plus forcément dans des cités universitaires mais dans des résidences dites « conventionnées » (avec APL), les loyers sont plus chers et les surfaces vont de 15 à 35 m3. Actuellement seuls 7 % des étudiants sont logés par le CROUS. Le logement est le premier poste budgétaire des étudiants, il va de 120€ (en résidence universitaire traditionnelle) à 500€ (pour ceux qui s'adressent à des propriétaires).