Les envois groupés de SMS sont bien adaptés à l’usage en bibliothèque



sms-bibliotheques.jpeg


Les bibliothèques existaient déjà dans l'antiquité, elles ont su évoluer avec les changements de la société et l'époque des bibliothécaires qui consultaient tranquillement leurs petites fiches en carton bien rangées dans des meubles en bois pour indexer leurs livres et pour renseigner leurs adhérents est bien révolue.
Une bibliothèque aujourd'hui c'est ouvert, c'est un endroit ou on vous propose des services très divers.


Aujourd’hui les bibliothécaires ont besoin de communiquer de façon fiable et rapide avec leurs usagers et les envois de masse de SMS sont leur canal privilégié.
Les bibliothécaires font un envoi groupé de SMS pour annoncer les nouveautés du mois.
Les bibliothécaires font aussi des envois ciblés de SMS à leurs usagers pour les prévenir que le roman policier qu’ils ont réservé est désormais disponible.
Quotidiennement les bibliothécaires font un envoi ciblé de SMS (publipostage) aux retardataires pour les prévenir que le document en leur possession doit être rendu sous peine d’amende.
Les grandes médiathèques font des campagnes de SMS pour annoncer l’exposition qui aura lieu dans la médiathèque, de changements d’horaires en début de saison ou pour annoncer la disponibilité d’un nouveau service.
Les envois groupés de SMS permettent de doubler les envois de mail et permettent de gagner un temps précieux.


Le mot bibliothèque vient du grec biblio (livre) et de thêkê (dépôt) et ce mot désigne l'endroit ou on garde des livres de façon organisée. Dans l'Antiquité elles sont gérées par le pouvoir politique et/ou religieux. Dans le palais des rois d'Assyrie on a découvert un grand nombre de tablettes d'argile qui correspondent certainement aux archives du pouvoir. En Égypte, prés de chaque temple, il y avait un lieu qui pourrait s'apparenter à une bibliothèque ou les enseignants dispensaient leur savoir. La bibliothèque la plus célèbre est celle d'Alexandrie qui date du III° siècle A.C. Au Moyen Âge les monastères conservent les textes de l'Antiquité en les recopiant dans leur scriptoria (ateliers de copie), ils gardent aussi les textes nécessaires à leurs études et à leurs prières, une des plus importantes bibliothèque du Moyen Age est celle de Mont Cassin. Dés le XVI° siècle l'invention de l'imprimerie modifie la gestion des bibliothèques. La première bibliothèque publique s'ouvre chez les dominicains de San Marco à Florence, son fonds est constitué du don de la bibliothèque privée de Niccolo Nicoli. Les dons de collections privées au public se poursuivent et le développement des bibliothèques continue.


De nos jours les bibliothèques mettent à disposition de leurs usagers une multitude de documents différents sur différents supports ou immatériels; des livres, des journaux, de la musique, des films, des partitions, des dossiers documentaires, des livres au format numérique...Du coup on parle plutôt de médiathèques que de bibliothèques.
Il existe des bibliothèques publiques, universitaires, privées, chaque établissement scolaire possède la sienne, certaines ne permettent que la consultation sur place dans des salles de lecture dédiées et d’autres autorisent le prêt. La plus grande bibliothèque au monde est celle du Congrès à Washington suivie de prés par celle de la British Library.


En France, depuis 1997, la BNF a numérisé son fonds, c’est Gallica avec plus de 4 millions de documents en libre accès.