Cette Mairie anglaise envoie des SMS à ses administrés obèses



sms-obesite.jpg


En Angleterre dans la ville de Stoke-on-Trent proche de Manchester il existe une véritable épidémie d’obésité car plus de 27 % des adultes sont considérés obèses par la médecine. Pour aider les citoyens de Stoke-on-Trent le maire a décidé de traquer les kilos en trop. Comment a t’il réussi à faire cela ? Il a demandé à son conseil municipal de lui voter un budget conséquent (plus de 10 000 €) pour envoyer des SMS de soutien à ses administrés obèses. 500 personnes obèses se sont portées volontaires pour être suivies et aidées au quotidien.
Les envois groupés de SMS contiennent ce genre de messages : « attention aux barres chocolatées », « Pour une petite faim, pensez aux fruits et aux légumes », « Prenez les escaliers et oubliez les ascenseurs », « Faites vos courses quand vous n’avez pas faim » et bien d’autres.
Si la majorité des habitants de Stoke-on-Trent trouvent l’idée intéressante, certains ont peur de voir augmenter leurs impôts locaux car aux États Unis chaque SMS coûte 7 centimes d’Euro et un des administrés a donc suggéré de faire une campagne par SMS avec ce message « arrêtez de manger ». Pas très gentil pour les obèses !


L’obésité est une maladie chronique pratiquement irréversible quand elle est installée. C’est une maladie des tissus adipeux, c’est un excès de masse grasse qui a un fort impact sur la santé et réduit l’espérance de vie. L’obésité est encore relativement mal connue et ses causes sont diverses, bien sur la génétique et la nutrition ont un impact mais il est probable que certains facteurs environnementaux ont aussi un fort impact. De nombreuses recherches sur l’obésité sont menées dans le monde entier car l’épidémie est mondiale.
Nous avons changé de mode de vie, nous mangeons plus et plus souvent et nous bougeons moins. Nous mangeons plus et surtout des aliments hautement caloriques, la nourriture est disponible partout et à toute heure. On a peu d’activité physique régulière au quotidien, on prend sa voiture pour des trajets qui pourraient être fait à pied, on passe un temps fou assis devant les écrans, télévisions, tablettes etc..Donc on ne dépense pas les calories ingérées. Mais ceci n’explique pas tout car certaines personnes qui ont le même style de vie grossissent et d’autres pas du tout.
On pense qu’une prédisposition génétique pourrait jouer un rôle ainsi que l’environnement. On parle aussi du stress, du sommeil ainsi que de la composition du microbiote intestinal sans oublier les polluants.


Le résultat de ce déséquilibre est que le corps stocke du tissu graisseux et c’est là que les problèmes apparaissent. Ces complications ce sont le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires, l’hypertension artérielle, le syndrome d’apnée du sommeil, certaines maladies respiratoires et certains cancers comme le cancer de l’utérus qui font 3 millions de morts chaque année.


Actuellement on prend en charge l’obésité de façon holistique en faisant de la prévention et en traitant les complications le plus tôt possible. Il n’y a pas de traitement standard car chaque patient et son histoire sont différents et les médecins s’adaptent.
La chirurgie de l’obésité, réservée aux formes les plus graves associées à des complications, connaît un développement important.


La recherche continue car l’épidémie est mondiale.